La Bonne Éducation [Nouvelle date]

Mise en scène Jean Boillot

De Eugène Labiche

  • Théâtre
France

ATTENTION LA DATE DU 28 MARS EST REPORTÉE AU 15 MAI

 

 

THÉÂTRE DU MANÈGE
MAUBEUGE

 

9/12€
DURÉE : 2H05
PASSEPORT : 200

----------------------------------------------------------

 

Chers amis,

Nous apprenons avec regrets que l’un des comédiens des spectacles Les animals et La bonne éducation attendus les 27 & 28 mars au théâtre du Manège, vient de se blesser, rendant sa présence sur scène impossible durant plusieurs semaines.

Nous sommes donc contraints d'annuler la représentation de la pièce Les animals.
En revanche, avec la complicité de l’équipe du metteur en scène Jean Boillot, nous avons pu reporter celle de La bonne éducation au mardi 15 mai 2018 à 20h, au théâtre du Manège.

Vous avez jusqu’au 14 mai pour échanger vos billets à cette nouvelle date, modifier votre réservation ou demander le remboursement de vos places à la billetterie (+ d’informations au +33 (0)3 27 65 65 40).

Vous remerciant vivement de votre compréhension, nous serons heureux de partager avec vous le plaisir de cette belle rencontre à venir.

 

----------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

Deux pièces en un acte d’Eugène Labiche : "La Fille bien gardée" et "Maman Sabouleux".

 

LA FILLE BIEN GARDÉE
La Baronne de Flasquemont, jeune veuve évaporée, part en soirée et confie
sa fillette de 8 ans, Berthe, à la garde de ses domestiques, Saint-Germain
et Marie. Comme la fillette dort, les deux serviteurs fripons décident de se rendre au bal Mabille, un bal populaire et mal famé où l’on boit, drague le soldat et fume à loisir. Mais voilà, Berthe se réveille avant la fugue des deux irresponsables et les soumet à ses caprices tyranniques. Elle obtient même, pour finir, de se joindre à leur virée nocturne !
Mais, alors que la petite aristocrate s’amuse déjà sur les genoux des soldats au bal, La Baronne rentre plus tôt que prévu… et la nuit devient folle : bien des mensonges rocambolesques seront nécessaires pour dissimuler à la mère
la disparition de sa fille chérie.

 

MAMAN SABOULEUX
Monsieur et Madame Claquepont, un couple de bourgeois parisien, ont mis leur fillette, Suzanne, en nourrice à la campagne depuis 8 ans. Moyennant 100 francs par mois, celle-ci est élevée par Maman Sabouleux. Mais, ce qu’ils ignorent totalement, c’est que Maman Sabouleux n’est pas nourrice et encore moins une femme !  Il s’agit en fait d’un paysan rapace et paresseux, tambour du village et gardien du clocher. Et voilà que, pour la première fois, le couple de bourgeois, un peu penaud de sa lâcheté, décide de rendre visite à sa fille ! Les époux imaginent Suzanne en jeune bourgeoise, éduquée aux meilleures manières. Et il faudra bien des inventions délirantes et des travestissements grotesques pour retarder la vérité, car dans cette campagne, les Claquepont ne trouveront ni nourrice aimante, ni jeune bourgeoise raffinée…

Deux pièces en un acte d’Eugène Labiche "La Fille bien gardée" et "Maman Sabouleux" I Mise en scène Jean Boillot I Assistant à la mise en scène Régis Laroche I Musique Jonathan Pontier I Dramaturgie Olivier Chapuis I Scénographie Laurence Villerot I Création lumières Ivan Mathis I Création costumes Pauline Pô I Collaboration chorégraphique Karine Ponties I Collaboration Vocale Géraldine Keller I Construction décors Ateliers du NEST I Avec "La fille bien gardée" Guillaume Fafiotte (Rocambole, carabinier), David Maisse (Saint-Germain, chasseur de la baronne), Philippe Lardaud (La Baronne de Flasquemont), Isabelle Ronayyette (Berthe, sa fille 7 ans), Nathalie Lacroix (Marie, femme de chambre) I "Maman Sabouleux" Philippe Lardaud (Sabouleux, père nourricier), Guillaume Fafiotte (Pépinois, son voisin), Régis Laroche (M. de Claquepont), David Maisse (Goberval), Nathalie Lacroix (Madame de Claquepont), Isabelle Ronayette (Suzanne, fille de Claquepont) I Direction technique Pierre Lemoine I Régie générale Romain Richert I Régie plateau Loïc Depierreux ou Thomas Noël I Régie lumière Emmanuel Nourdin ou Benoît Peltre I Régie Son Perceval Sanchez I Régie Costumes Véronique Grange.