PEEPING TOM

Vader

  • VIA 17
  • Danse
Belgique

 

 

LA LUNA
MAUBEUGE

 

9/12€
DURÉE : 1H30
PASSEPORT : 200

Peeping Tom est à la fois surréaliste, fou, cruel, tendre et profond. Personne d’autre dans le monde de la danse contemporaine n’est capable de faire ou n’ose ce que fait cette compagnie sur scène. – Tanznetz.de

 

"Vader" se déroule dans la salle des pas-perdus d’une maison de retraite. Au centre de cette antichambre trône la figure du père, qui semble se distancier peu à peu de la société des hommes. Son effacement ne renvoie pas tant à l’histoire d’un individu qu’à la mythologie même du père. À travers des scènes qui explosent et se figent brusquement, il apparaît en même temps divin et ridicule, doté d’une riche vie mentale, et déconnecté, sur le déclin, vide. Son passé recèle-t-il un secret profond, ou serait-il simplement fou ou délirant ?
Les autres résidents et le personnel l’observent avec haine et amusement, affection et indifférence. La pièce joue sur ce fossé grandissant entre la perception et la réalité dans le corps en déclin et le cerveau sénile. Le temps semble ralentir, la parole et la musique deviennent bruit, la vision se trouble, et le monde lui-même semble ne faire sens seulement dans la mesure où il incarne un souvenir ou une projection.
"Vader" explore avec un humour poignant le moment où l’imagination ou la maladie d’un vieil homme menace de faire basculer les réalités du quotidien dans le rêve.

 

"Vader" est le premier volet de la trilogie "Père-Mère-Enfants".

 

 

Peeping Tom est un collectif de danse-théâtre installé à Bruxelles, fondé en 2000 par la danseuse argentine Gabriela Carrizo et le danseur français Franck Chartier.

Mise en scène Franck Chartier | Aide à la mise en scène et dramaturgie Gabriela Carrizo | Création & interprétation Leo De Beul, Jef Stevens, Marie Gyselbrecht, Tamara Gvozdenovic, Hun-Mok Jung, Maria Carolina Vieira, Simon Versnel, Brandon Lagaert & Yi-Chun Liu | Avec l’aide d’Eurudike De Beul | Assistance artistique Seoljin Kim, Camille De Bonhome | Composition sonore et arrangements Raphaëlle Latini, Ismaël Colombani, Eurudike De Beul, Renaud Crols | Mixage audio Yannick Willox | Conception lumières Giacomo Gorini & Peeping Tom | Costumes Peeping Tom & Camille De Bonhome | Conception décors Peeping Tom & Amber Vandenhoeck | Construction décors KVS-atelier, Filip Timmerman, Amber Vandenhoeck | Direction technique Filip Timmerman | Techniciens Hjorvar Rognvaldsson, Amber Vandenhoeck & Wout Rous | Production Peeping Tom | Coproduction Theater im Pfalzbau (Ludwigshafen), KVS - Théâtre Royal Flamand (Bruxelles), Festival GREC (Barcelone), HELLERAU - European Center for the Arts Dresden, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Théâtre de la Ville (Paris), Maison de la Culture (Bourges), La Rose des Vents (Villeneuve d’Ascq), Le Printemps des Comédiens (Montpellier), avec l’aide de Sommerszene, Szene Salzburg (Salzburg) | Theater im Pfalzbau est le partenaire principal dans la réalisation de la trilogie Vader–Moeder–Kinderen | Diffusion Frans Brood Productions | Remerciements Héloïse da Costa, Blandine Chartier, Emiliano Battista, Diane Fourdrignier et Seniorencentrum Brussel vzw.

À voir également

Goya

Words to animals

L’origine du monde