Habiter le temps Rasmus Lindberg / Michel Didym (France)

Un thriller métaphysique et familial où planent les incertitudes de notre condition contemporaine.

Un accident survenu en 1913 influe sur la vie d’une famille pendant plus de 100 ans. L’auteur suédois Rasmus Lindberg écrit ici une histoire de famille, dans la grande tradition du théâtre et cinéma scandinave, mais avec une dramaturgie toute singulière. Dans un espace unique, trois récits et trois époques se superposent et se tricotent. On tente de dénouer les vérités et les mensonges, de reconstituer cette saga au fil de révélations qui obligent constamment à réévaluer la situation. Thriller existentialiste, aux personnages perdus au milieu d’eux-mêmes, Habiter le temps raconte les désarrois contemporains. C’est aussi une pièce très musicale, où résonnent trois tempos et trois mélodies, une pour chaque couple de personnages et chaque époque, dont le leitmotiv serait cette question : « La famille fait-elle de nous ce que nous sommes ?  »