Les gros patinent bien, cabaret de carton Olivier Martin-Salvan et Pierre Guilois (France)

Molière 2022 du meilleur spectacle dans un théâtre public

Le public garde un souvenir vivace et encore amusé du burlesque Bigre réalisé par le duo clownesque Olivier Martin-Salvan / Pierre Guillois, Molière de la meilleure comédie en 2017 ! Avec Les gros patinent bien, les Laurel & Hardy du théâtre français présentent un « cabaret de carton » où l’humour absurde et british façon Monty Python sert une grandiose épopée à travers l’Europe. Un récit héroïque planté dans un décor de carton-pâte, une longue traversée inventive où Olivier Martin-Salvan, statique dans son costard étriqué, conte les aventures d’un (possible) ancêtre tandis que Pierre Guillois, grimaçant, s’agite en maillot de bain pour déplacer à un rythme fou des panneaux découpés où sont inscrits au marqueur noir « Sapin », « Requin »,« Fjord » ou « Cabane ».

Une esthétique arte povera, brute, voire poubelle jaune, et une énergie dingue déployée pour une aventure rocambolesque relatée dans un anglais ancien réinventé… et incompréhensible. Il est question de banquise, d’une malédiction lancée par une sirène et de contrées sauvages… Un voyage cartoonesque en absurdie, du théâtre fait de bouts de papier et de scotch, une ode au pou- voir de l’imaginaire.