Un homme sans titre Xavier Leclerc / Jean-Louis Martinelli / Mounir Margoum (France)

Création - artistes en résidence

De la naissance du père à l’ascension sociale du fils, c’est un siècle de l’histoire française de l’immigration que nous parcourons.

En 1939, Albert Camus réalise un reportage : Misères de la Kabylie. Kabylie où naît Mohand Said, le père de l’auteur, qui arrive en France en 1971 noyé dans la main d’œuvre peu chère.

Avec Un homme sans titre, Xavier Le Clerc rend hommage au parcours de son père à qui il doit sa propre émancipation, une plongée dans la vie de cette famille installée dans le Calvados. Un véritable hommage à cet homme « qui s’est déraciné pour que ses enfants s’enracinent ».

Jean-Louis Martinelli a choisi de transposer au théâtre cet émouvant parcours avec un seul-en-scène porté avec grâce et sensibilité par le comédien Mounir Margoum.