Vertikal Mourad Merzouki / Cie Käfig (France)

Des danseurs en apesanteur.

Figure de la danse Hip hop depuis les années 90, Mourad Merzouki fait partie de cette génération de chorégraphes qui l’ont fait monter sur les scènes de théâtre. Il n’a eu de cesse de frotter cette gestuelle si singulière à d’autres langages artistiques pour lui permettre de révéler toutes ses possibilités. Danse contemporaine, musique classique, arts numériques... : avec sa compagnie Käfig, Merzouki crée un répertoire de spectacles toujours inventifs, portés par l’énergie du hip hop mais nourris à d’autres sources, où s’ouvrent de nouvelles routes.

Ici, il fait évoluer ses danseurs dans l’espace aérien prêté par la compagnie de danse verticale Retouramont. Si le hip hop est une danse ancrée au sol, la danse contemporaine, comme la danse classique avant elle, cherche la légèreté et l’envol. Équipés de baudriers ou confrontés à un mur d’escalade, les danseurs croisent ces deux mouvements a priori opposés, vers la terre et vers le ciel, pour explorer de nouvelles dimensions. Ils semblent fendre les airs, se jouer de la gravité, se font voltigeurs ou marionnettes, avec une grâce et une douceur inédite pour la danse hip-hop. Un spectacle virtuose et onirique où le mouvement ne s’arrête jamais, et où rien ne semble impossible.