Ma part d’ombre Sofiane Chalal | Création 2022 | En tournée

Ma part d’ombre

Danse - 50 min

Corps et identité au coeur de ce spectacle, une première mise en scène et chorégraphie portée au plateau par ce grand voyageur des cultures urbaines, originaire du hip hop

Création les 22, 23 et 24 septembre 2022
Conception, chorégraphie et interprétation Sofiane Chalal Cie Chaabane
Production déléguée Manège Maubeuge

Dates de tournée

Saison 22-23
Création 22 + 23 + 24 septembre 2022 à 20h
+ Représentation scolaire le 23 septembre à 14h
Manège Maubeuge, scène nationale transfrontalière (59)

30 septembre 2022 à 14h (scolaire) + 1er octobre 2022 à 20h30
Terrasse des arts, Châteauneuf-Grasse (06)

06 octobre 2022 à 14h30 (scolaire) + 19h30
Le Safran, scène conventionnée, Amiens (80)

22 octobre 2022 à 19h30
Le Boulon - dans le cadre du FIM Festival, organisé par la Cie Zapoï, Vieux-Condé (59)

4 décembre à 17h + 5 décembre 2022 à 14h30 (scolaire)
Le Gymnase CDCN - dans le cadre du festival Forever Young, Roubaix (59)

10 janvier 2023 à 14h30 (scolaire) et 20h + 11 janvier à 15h (scolaire)
Le phénix, scène nationale et pôle européen de création, Valenciennes (59)

13 + 14 janvier 2023 à 20h
Les Halles de Schaerbeek, Bruxelles (Belgique)

2 février à 20h + 3 février 2023 à 10h30 (scolaire)
Maison Folie Wazemmes - dans le cadre du Festival Hip Open Dance, Lille (59)

21 mars 2023 à 20h (+ répétition publique à 14h30)
La Rampe, scène conventionnée danse, Échirolles (38)

12 avril 2023 à 18h + 13 avril à 14h15 (scolaire)
La Barcarolle, scène conventionnée, Saint-Omer (62)

11 Mai 2023 (en attente de l’horaire)
Mars - Mons arts de la scène, Mons (Belgique)

14 mai 2023 (en attente de l’horaire)
Théâtre de l’Olivier, Scènes et Cinés, Istres (13)

Saison 23-24
Du 12 au 23 décembre 2023
Théâtre des Bernardines, Marseille (13)

5 et 6 mars 2024
Le Bateau Feu, Scène nationale, Dunkerque (59)

7 juin 2024
Espace des Arts, Scène nationale, Châlons-sur-Saône (71)

 Production & distribution

Sur scène, un corps hors norme défie les codes de la danse et les lois de la physique. Danseur et chorégraphe, Sofiane Chalal l’assume sans ambages : « On me rencontre deux fois, comme si mon corps prenait toute la place, même la mienne. » Cette dualité presque schizophrène entre sa vie sur scène et sa vie à la ville est le sujet de Ma part d’ombre, son premier spectacle en tant que chorégraphe et son premier solo. Presque un rite initiatique, où il est question de sujets très personnel, donc universels : le corps comme allié et ennemi, et le paradoxe, parfois stimulant, parfois douloureux, entre ce que nous percevons de nous-mêmes et ce que voient les autres.

Distribution Conception, texte, chorégraphie et jeu Sofiane Chalal Régie générale, régie lumières Adrien Hosdez (en alternance avec Guillaume Bonneau) Régie son Nicolas Tarridec (en alternance avec Rémi Malcou) Scénographie et vidéo Pierre Nouvel Animation vidéo Bilel Allem Création sonore Mathieu Calmelet Création lumières Adrien Hosdez Co-autrice du texte Anne Lepla Costumes NINII Fanny Dheygere Collaboration artistique Mickaël Phelippeau Regard extérieur Teresa Acevedo Regard intime Michèle Laroque

Production Compagnie CHAABANE
Production déléguée Manège Maubeuge - scène nationale transfrontalière

Coproduction L’échangeur CDCN - Château-Thierry | La Rampe Scène conventionnée danse et musiques - Echirolles | Les Halles de Schaerbeek - Bruxelles (BE) | Le phénix scène nationale - Valenciennes et pôle européen de création | Mars, Mons arts de la scène - Mons (BE) | Secteur 7 CCDC Danses Urbaines - Maubeuge | Le Bateau Feu scène nationale - Dunkerque

Avec l’aide de la DRAC Hauts-de-France et de la Ville de Maubeuge
Avec le soutien du Centre Chorégraphique National Roubaix Hauts-de-France – Sylvain Groud dans le cadre des résidences d’artistes | 232U - Théâtre de Chambre à Aulnoye-Aymeries | la Gare numérique de Jeumont | FLOW - Centre Eurorégional des cultures urbaines - Lille
Campus 2022/23 Aux côtés de Nicolas Kerzenbaum, Lou-Chrétien Février, Marie Fortuit, Yuval Rozman Noémie Ksikova, Sofiane Chalal a intégré le Campus 2022 / 2023 soutenu par le Phénix, Scène nationale de Valenciennes / pôle européen de création, la Maison de la Culture d’Amiens, Scène nationale, le Théâtre du Beauvaisis Scène nationale de Beauvais & Le Manège Maubeuge, Scène nationale

 Sofiane Chalal : son parcours, son spectacle

Mon physique est la pièce maîtresse de mon parcours.

Qui dans les Hauts-de-France ne connaît pas Sofiane Chalal ? Petit récap pour ceux qui seraient passés à côté. Né à Maubeuge en 1986 dans une fratrie de frères danseurs, Sofiane Chalal s’inscrit dans leurs pas dès l’âge de sept ans. À dix ans, c’est déjà un familier de la scène, à douze, il se produit en première partie de la compagnie Franck II Louise à La Villette. Une révélation, qui l’ouvre à la création contemporaine. Sofiane devient aussi une figure du Secteur 7, Centre Chorégraphique et Développement des Cultures Urbaines à Maubeuge, se distingue dans des battles et concours. Actif sur internet et les réseaux, il est repéré par Michèle Laroque qui l’invite à participer à son film Alors on danse à ses côtés. Ma part d’ombre sera sa première création avec sa compagnie.

Le titre du spectacle laisse deviner une démarche très intime...

Oui... C’est sans doute une façon de m’assumer pleinement, et de revendiquer qu’on peut être artiste et surtout danseur avec un corps comme le mien. Ce spectacle parle de la différence physique, du regard des gens, de celui qu’on porte sur soi-même. En dehors de la scène, on me regarde comme un gros, on me juge et on s’arrête aux apparences. Quand je suis sur scène, soudain le regard des gens change : je deviens un peu extraordinaire.

Pourquoi est-ce important de faire ce spectacle aujourd’hui ?

J’y pense depuis pas mal de temps, mais je n’étais pas prêt. En tant que Sofiane, mais surtout artistiquement. L’expérience artistique et humaine me permet désormais de le faire, et je trouve cela important car notre société accorde de plus en plus d’importance à l’apparence. La prochaine création sera sur le même thème, et j’aimerais mettre 10 corps de danseurs hors normes sur scène. Mais avant de parler des autres, il faut que je parle de moi...

Propos recueillis par Sylvia Dubost

@Marie Damien